TRANSLATE / TRADUIRE

Pages

Sunday, September 12, 2010

Introspections pragmatiques

The Thinker Rodin Pictures, Images and Photos

C' est surtout lorsque l' on n' est guère plus dans le besoin .
Que certains ,soudain de nous voudraient prendre soin .
Le monde est remplie d' aigrefins .
Qui ne reculeraient devant rien .
Afin de parvenir a leurs fin .
Ne jamais rien compter pour acquis .
Rien n' est immuable, travail , famille , relations , amis .
Souvent a se confier , l' on n' obtient parfois que mépris .
Dans l' infortune , ne subsiste que les vrais amis .
Ceux ou celles , qui jamais ne vous ont trahis .
L' on ne se rend pas toujours compte de nos richesses .
Ce n 'est souvent qu' avec les pertes et les douleurs que s' acquiert la sagesse .
Il est préférable d' avoir peu d'amis sur qui compter .
Que d' innombrables , qui dans le besoin ne savent que se désolidariser .
Il est toujours préférable de réfléchir avant d' agir .
Car souvent impossible sur ses actes de revenir .
Se focaliser plus sur son futur , que ses souvenirs .
S' il est parfois bon d' être nostalgique .
La vie nous force a être le plus souvent pragmatique .
S' ancrer au réel , plus qu' a l' onirique .
Ne point trop être dépendant de quiconque , de trop s' attacher .
Bien choisir a qui se lier .
bien choisir a qui se fier .
Car seul les êtres aimés et appréciés peuvent vous blesser .
Ses émotions quelquefois , très tôt s' atteller a cacher .
Ai souvent remarquer , que rien n' arrivai pour rien .
Très peu de faits et d' actions derrière lequel ne se cache un dessein .
Ne point s' enliser dans la monotonie et la routine .
Ne point se contenter de stéréotypie , d' une vie a répétition .
Qui souvent cachent des malaises , une depression .
Vivre dans la continuité , viser la progression .
Force m' a été de constater , qu' un prêté n' était jamais rendu .
A trop vouloir croire en son prochain , l' on peut être déçu .
De ceux sachant se refrener .
Toujours faudra t' il se méfier .
plutôt que de ceux ayant trop la propension a s' épancher .
Et leurs promesses ne point respecter .
Que le fruit d' un labeur durement gagné .
Aura une plus grande pérénnité .
Que celle d' un bien trop vite amassé .
Et que ce n' est qu' avec la patience et la souffrance , que l' on apprend a thésauriser .
Jamais supporter ,lorsque l' argent nous fait défaut .
Mais toujours encenser , lorsque l' on est au plus haut .
Il n' est pas rare lorsque l' on progresse .
Que des opportunistes l' on se deleste , et que certains amis vous delaisse .
Il est sage , d' être peu volubile .
Et de ne parler que lorsque ce n' est pas superfétatoire et utile .
De sa vie , quiconque ne jamais menacer .
Mais devant nul a l' exception de Dieu et de ses parents , ne jamais se plier .
Donner toujours du respect a tous , si l' on veut en retour se faire respecter .
Ne jamais trop se confier , ou raconter ses malheurs .
L' on peut souvent être déçu , car trop de gens sans honneurs .
souvent que trop de vendeurs de secrets , que trop de délateurs .
Un meilleur ami , saura toujours vous anticiper .
Sans que nul besoin ,vous n' ayez de lui parler .
Il peut arriver que souvent ceux a qui vous ayez le plus donner .
Soit parfois ceux sur lesquels , vous pourrez le moins compter .
De même que ce sont toujours mêmes sur lesquels , l' on peut compter .


By : Avilon joel  ( 12/09 /2010 )
( The new shakespeare ) .

Tuesday, September 7, 2010

Solitude la meilleure des amies , la pire des ennemies

Loneliness Pictures, Images and Photos

Le célibat et ma solitude m' ont rendue apathique .
Il y a cet antagonisme en moi de parfois vouloir mourir .
Qu' est ce la vie sans amour ?, sans flamme a nourrir .
Ma solitude m' a plongé dans une déreliction .
Commune a tous ceux ayant déja souffert de l' isolation .
Comment trouver la force d' avancer sans passion ?.
En proie a ma solitude , l' envie de vivre ,m' est devenu insipide .
Une vie sans passions ,sans désirs ,une vie livide .
S'il n' y avait ne serait ce qu' un mince espoir , qu' une contingence .
Qu' il fasse qu' il puisse y avoir une fin ,a cette longue abstinence .
D' être hyper sensible par atavisme , j' en deviens par la force des choses stoique .
N' est ce pas antinomique ? .
Si la chance m' était donné de ma vie refaire .
Mon plus grand souhait serait de ne plus jamais être célibataire .


By : Avilon Joel moustapha


(6/10/2005 ) : Toujours célibataire depuis :-) , donc si une âme soeur se reconnaît dans mon poème :-) .

Friday, September 3, 2010

Même entouré , l' on demeure souvent isolé

caricature bozy

J' ai toujours eu le sentiment d' être un visionnaire .
Du moins si le néologisme de l' incompris est visionnaire.
Entouré , mais toujours incompris et solitaire .
Lunatique , tantôt stoique , tantôt que trop débonnaire .
Sincère , préferant le faire et me taire .
Que de promettre et de ne rien faire .
Mes differentes pérégrinations m'ont apprise que même entouré .
L' ont demeure souvent très isolé .
Une déréliction propre a tous , nomades ou sédentaires .
L'on recherche tous un foyer .
Un endroit ,une âme soeur avec lequel communier .
L' on peut tous chuter , tomber .
Sans jamais parfois pouvoir se relever .
Un rien en temps de crise peut pousser les gens a se suicider .
Même isolé , je suis fier d' avoir dieu en mon coeur comme bouclier .
Cependant , nul vicissitude n' est plus dur a affronter .
Qu'une solitude itératifs a laquelle on est comdamner .
Car même entouré .
L' on demeure souvent isolé .
Nombreux sont ceux s'octroyant l' apanage et le monopole de la souffrance .
Alors qu' il est inhérent et intrinsèque chez tous .
Innombrables sont ceux , qui leurs blessures pansent .
Et qui subissent en silence .
Une gros pensée a nos filles , nos soeurs nos mères et grands mères .
Qui plus que tout a part Dieu , je vénère .
L'on peut être très seul même entouré .
Que l' on m' aime ou me deteste .
La solitude ma meilleure amie , que faire des jaloux que je deleste .
Moins virulents , mais endémiques tel la peste .
Je me sens en symbiose avec ceux qui dans ce monde .
Avec tous ceux qui comme moi ont une propension au spleen et a la mélancolie .
Ceux qui comme moi trouvant cette vie parfois insipide , et n' ont que peu d' envie .
Car s' il est vrai que l' on partage souvent son bonheur .
C' est souvent dans la solitude et le silence que l' on enterre ses douleurs .

BY : Avilon Joel  (13 /05/2005 )
Pictures made by : Sadek Zahaf (http://www.facebook.com/profile.php?id=100000164692906&ref=ts )


SHARE / PARTAGER

Disqus for My Footsprint To The World

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails

Ratings and Recommendations by outbrain

CONTENTS ARE PROTECTED AND LICENSED

SHARE ON TUMBLR